Staff Planète Le blog jeunes et ville durable

Grand Paris, l’heure du choix pour Valls

Gouvernance, transports, logement, le Premier ministre tient ce lundi un comité interministériel.

Le Grand Paris est une construction dont le chantier, certains jours, accélère. Ce lundi pourrait être un de ceux-là. Le Premier ministre, Manuel Valls, va tenir un conseil interministériel sur le sujet avec, au menu, les trois principaux dossiers: gouvernance, transports, logement.

Depuis la communication que Manuel Valls, ancien député-maire d’Evry (Essonne), a faite le 9 juillet en conseil des ministres, on sait que la question est suivie de près à Matignon. Ce jour-là, le chef du gouvernement avait mis l’accent sur le développement de la construction de logements, l’objectif étant d’arriver à en construire 70000 chaque année. Le Premier ministre avait également avancé les échéances pour l’achèvement d’une partie du réseau de métro Grand Paris Express à 2024 contre 2030. 2024 est une date-clé si Paris confirme sa candidature à l’organisation des Jeux olympiques et de l’Exposition universelle.

Mais ce lundi, on attend surtout de savoir quelle sera la réaction de Manuel Valls à la proposition de gouvernance qu’a faite le conseil des élus de la mission de préfiguration de la métropole. La philosophie des élus, fondée sur une métropole peu puissante qui partage la fiscalité avec les territoires la composant, est à l’opposé de ce que la gauche a voté dans la loi d’affirmation des métropoles. Les élus tablent sur le fait que leur quasi-unamité contraindra le Premier ministre à les suivre, ne serait-ce qu’en partie, pour revoir la loi. L’un d’eux veut croire que Valls sera «pragmatique».

Sur les volets transports et logement, travaux pratiques. A l’issue de la réunion, le Premier ministre se rendra à Créteil-L’échat, sur le site de l’une des gares du Grand Paris Express. Autour d’elle, est prévue une opération d’aménagement supposée exemplaire de ce qui devrait se faire tout au long de réseau. Pour donner de la visibilité à son action, le chef du gouvernement devrait rendre publique la liste de cinq sites prioritaires pour la construction de logements. D’après le JDD, qui publie cette liste, les sites du Bourget-La Courneuve, du Blanc-Mesnil-Sevran-Aulnay, de Roissy-Triangle de Gonesse, de Fort d’Aubervilliers-canal de l’Ourcq et de Champigny pourraient accueillir de 5000 à 60 000 logements nouveaux chacun.

Reste à savoir quels encouragements financiers le Premier ministre aura à offrir demain aux maires bâtisseurs dans un contexte général de baisse des dotations de l’Etat.

Sibylle Vincendon

Lisez l’article sur : Libération

 


− huit = 1

Détails de l'article

Posté le : 24 octobre 2014

Par :

Commentaires: 0